SCPI PIERVAL SANTÉ

Pierval Santé, UNE SCPI D’INNOVATION SOCIÉTALE SUR LE SECTEUR DE LA SANTÉ

Une SCPI d’entreprise à capital variable qui propose une solution innovante d’épargne immobilière :

  • Répondant à un enjeu de santé publique en rapprochant des investisseurs privés (épargnants) et des exploitants associatifs publics ou privés,
  • Participant à l’œuvre de la Fondation ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, reconnue d’utilité publique par le décret du 13 septembre 2006) en tant que fonds de partage en reversant une quote-part de la collecte annuelle.

Les investissements immobiliers

La stratégie d’investissement repose sur la diversité des acquisitions : des établissements d’hébergement et de soins spécialisés dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques,…), des cliniques MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique), SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) et PSY, des EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des cabinets médicaux, des murs de pharmacie…

Le Comité scientifique

La santé étant un secteur en évolution permanente, Euryale AM appuie sa réflexion en matière d’évolution des besoins de santé, traduite au travers de sa politique d’investissement et de gestion, sur son comité scientifique regroupant :

  • Jean-Jacques Olivié : Président d’Euryale Asset Management
  • Jean Dautry : Président d’Espoir Alzheimer
  • Pierre Sabatier : Economiste – Essayiste
  • Un chercheur de la fondation ICM
  • Marie Martins : Directrice Transaction Management – Corporate Solutions & Responsable de l’Equipe Santé pour la France
  • Michel Tolila : Président Equanem – spécialiste du facilities management
  • Jean-Louis Dacosta : ICM
  • Serge Guérin : Sociologue – Professeur à l’INSEEC
  • Alexandre Brun : Maître de conférence à Montpellier 3 – Chercheur CNRS

Placement collectif immobilier : les atouts de la SCPI
La diversification patrimoniale à travers la constitution d’un capital immobilier pour une mise de fonds réduite : première souscription minimum de 5 000 € (5 parts) ;
Le potentiel de complément de revenus, sur décision de l’assemblée générale, pour des épargnants actifs ou en retraite :
Des revenus fonciers provenant de la location des biens ;
Des revenus financiers provenant du placement de la trésorerie non investie en immobilier ;
La mutualisation des risques immobiliers par la diversité du patrimoine constitué : tant par les différentes natures des établissements sélectionnés, concentrés sur le secteur de la santé, que par le nombre de biens acquis et leurs localisations géographiques sur les territoires français et européen ;
La déductibilité des intérêts d’emprunt sur les revenus fonciers, en finançant l’opération à crédit.
Dans le cadre d’un investissement dans une société civile de placement immobilier (SCPI), il convient de prendre en compte le risque de perte en capital et la durée de placement recommandée de 10 ans.

Comité scientifique PIERVAL SANTÉ